Pharma on France-Nouvelle vision de la pharmacie.

mars 30, 2012
in Category: Non classé
0 2026 0

Galien Développement vient d’inaugurer le premier concept « store » de pharmacie visant à optimiser :

– la prise en charge du premier recours à l’officine.

– la mise en œuvre des nouvelles missions du pharmacien telles que définies par la loi HPST.

 

Espace "infini"

Ce concept novateur joue sur l’espace, la luminosité et la modernité. L’espace a été imaginé selon deux orientations possibles :

– Soit le patient dispose d’une ordonnance, il est alors dirigé vers les comptoirs de délivrance à l’extrémité de l’officine.  Ces comptoirs sont dépourvus de supports commerciaux pour garantir la confidentialité de la délivrance et la prise en charge du patient. Des écrans diffusent des messages de santé publique et de prévention.

 

Espace délivrance avec ordonnance

– Soit le patient ne dispose pas d’ordonnance, il est alors dirigé naturellement vers les mètres linéaires consacrés aux produits conseils, à l’OTC (médicament sans ordonnance) et à ses alternatives de « médecine naturelle » (phytothérapie, aromathérapie, …). Ces gammes de produits sont implantées par pathologie (maux de tête, maux de gorge, …) et non par nom de laboratoire.

 

Image Marguerite

 

Il peut alors soit consulter les informations disponibles, soit prendre les produits ou même se faire conseiller par un pharmacien qui se présentera spontanément à lui. Le patient aura aussi la possibilité de consulter des bornes interactives pour l’assister dans son choix ou pour visualiser les produits qui ne seraient pas présenté dans l’officine (matériels médicaux, produits d’usage non courant).

 

Espace libre accès.

 

Dès que son choix est fait, le patient sans ordonnance se dirigera vers le centre de l’espace appelé « Marguerite » où le pharmacien pourra l’encaisser rapidement (pas de file d’attente mêlant patient avec ordonnance et sans ordonnance) et lui prodiguer les conseils particuliers.

Le concept est réellement novateur par la mise en place d’un espace dit « de confidentialité ». Cet espace est divisé en deux parties :

– « L’infini »

On va proposer au patient un certain nombre de prestations de santé de premier niveau et sans rendez-vous comme des mesures corporelles, la possibilité d’utiliser des appareils d’autodiagnostic et des opérations de dépistage. Cet espace permet aussi de s’informer sur sa maladie grâce à des prospectus spécialisés et en libre service.

 

Espace Infini extérieur

– « Le Box »

Le Box permet de proposer aux patients des consultations pharmaceutiques, des bilans de médication avec un niveau de confidentialité supérieur à celui de « L’infini ». Il se prête également à l’éducation thérapeutique ou à la conduite de rendez-vous avec des infirmiers, ergothérapeutes, podologues ou diététiciens.

 

 

Pour mieux comprendre le concept Galien Développement je vous laisse regarder cette vidéo :

Vidéo de présentation du concept Galien Développement.

Ce concept store intègre plusieurs notions comme :

  •        Séparer le flux ordonnance/hors ordonnance.
  •        Classer les produits par allégation (en fonction de la pathologie) pour une meilleure clarté dans l’automédication.
  •        Permettre une conversation confidentielle avec le patient pour répondre aux missions énoncées par la loi HPST.
  •        Élargir l’offre alternative à la médication conseil.
  •        Développer la « commercialité » par une signalétique claire et par un merchandising normalisé (mobilier, agencement) valorisant les offres.
  •        Mutualiser les achats pour proposer les produits à un meilleur prix.
  •        Centraliser les tâches de « Back office » (assistance à la comptabilité, gestion de tiers-payant, assistance à la gestion) pour permettre aux pharmaciens de se consacrer aux patients.

Cette vision de la pharmacie par Galien Développement permet de valoriser le métier de pharmacien et de le re-centraliser au cœur du système de santé. Ce concept a des limites actuellement tant à sa reproductibilité dans toutes les pharmacies qu’au moyen de rémunérer les pharmaciens (voir l’article de Les Echos ou de Ma Santé Facile) pour le service de santé publique rendu.

Voir aussi : Le communiqué de presse de Galien Développement.

Sources :  www.jaibobola.fr

                 www.galien-developpement.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>